Ces demoiselles des mers peuvent vite assombrir vos journées à la plage. Alors avant de vous déplacer, voici quelques conseils.

1. vérifier la carte des observations

Chaque été, les méduses sont attirées vers nos plages en raison des températures plus qu’estivales des côtes méditerranéennes. On les comprend, puisque nous aussi on aime se prélasser à la mer en plein été !

SOS méduses à Bandol

Mais comme baigneurs et méduses ne font pas toujours bon ménage, le site www.meduse.acri.fr a eu l’excellente idée de mettre à disposition de tous une cartographie des méduses. Ce site est collaboratif et basé sur les observations faites par les baigneurs.

carte méduses Bandol
Exemple de carte.

Avant de vous déplacer à votre plage favorite, vérifiez donc si des méduses ont été vues ces dernières heures sur celle-ci, en cliquant ici :

2. reconnaître une piqûre de méduse

Informations recueillies sur le site www.snsm.org.

Premier indice, le type de douleur ressentie : le contact avec une tentacule provoque l’impression d’une décharge électrique. Celle-ci s’accompagne ensuite de vives démangeaisons et d’une sensation de brûlure.  

Deuxième indice, la lésion : généralement rouge, étendue sur 3 ou 4 cm, elle laisse apparaître la trace de la tentacule sur la peau ainsi que des filaments urticants chargés en cellules venimeuses. Cette cicatrice disparaîtra d’elle-même au bout de 2 à 4 semaines. Il faudra pendant cette période éviter de l’exposer trop au soleil.

3. réagir en cas de piqûre de méduse

Informations recueillies sur le site www.snsm.org.

Les bons gestes

  • Garder son calme : si la douleur d’une piqûre peut être douloureuse, vous devez tout de même garder votre calme pour pouvoir nager correctement. A savoir que, hors réaction allergique, une piqûre de méduse n’est pas dangereuse.
  • Se rendre au poste de secours : si votre plage est surveillée, allez directement voir les secouristes.
  • Rincer abondamment : avec de l’eau de mer, si possible tiède, sans frotter.
  • Enlever les filaments urticants collés à la peau : pour cela, appliquez du sable chaud et fin sur la plaie puis grattez doucement à l’aide d’un carton rigide (une carte postale par exemple) ou d’une carte bancaire. Vous pouvez utiliser également une pince à épiler si vous en avez une.
  • Rincer à nouveau à l’eau de mer.
  • Désinfecter la plaie : sur la plage si vous le pouvez ou bien en rentrant chez vous, avec un antiseptique et appliquez ensuite une pommade anti-inflammatoire.
  • Enfin, si vous constatez que la zone piquée enfle ou que vous avez du mal à respirer, contactez immédiatement les secours les plus proches.
  • Puis enfin, prévenez les sauveteurs-nageurs du poste de secours ou les autorités afin qu’ils ou elles alertent les baigneurs présents sur la plage.  

Les gestes à ne surtout pas faire :

  • Rincer avec de l’eau douce : ne rincez surtout pas la piqûre avec de l’eau douce. Cela ferait éclater les cellules restantes, libérant le venin et la douleur. 
  • Toucher la plaie : évitez tout contact, ne la touchez pas, ne vous grattez pas, n’essayez pas de la sucer pour en aspirer le venin et ne tentez pas de l’inciser non plus.
  • Uriner sur la plaie : ça ne sert à rien et ça risque même de provoquer des infections.
  • Désinfecter avec de l’alcool : n’appliquez pas d’alcool sur la plaie … ça doit trop piquer en plus !
  • Poser un garrot : mauvaise idée, ça ne vous servira pas à grand chose.

Enfin, soyez particulièrement vigilant avec les méduses mortes échouées sur la plage, dont les cellules urticantes continuent de piquer. Ne laissez surtout pas vos enfants jouer avec. 

La SNSM

SNSM

Ces bons conseils sont donnés par la SNSM, autrement connue sous le nom des Sauveteurs en Mer. Pour retrouvez toutes les informations concernant les méduses, nous vous invitons fortement à consulter leur site en cliquant ici :

kelly

Auteur

kelly

Bandolaise de naissance, après quelques voyages je suis revenue à mon premier amour, ma ville. Mon ambition : vous faire découvrir le plus bel endroit du monde, Bandol évidemment.

Partager ce contenu :

Plus d’articles similaires

Baignade à Bandol : de quelle couleur est votre drapeau ?

Vie quotidienne

Baignade à Bandol : de quelle couleur est votre drapeau ?

Publié le 5.06.2024
De juin à septembre, les plages de sable bandolaises sont sous haute surveillance. Les maîtres-nageurs investissent leur résidence estivale pour veiller sur nous. Depuis leur poste de secours, ils sont amenés à brandir des étendards colorés indiquant si la baignade est autorisée ou non. Mais alors, comment déchiffrer ces couleurs qui flottent dans les airs […]

Quelle est la température de l’eau à Bandol ?

Vie quotidienne

Quelle est la température de l’eau à Bandol ?

Publié le 25.05.2024
Si la température de l’eau à Bandol peut sembler accessoire pour certains locaux qui profitent de notre belle mer Méditerranée toute l’année, pour d’autres, elle peut s’avérer carrément décisive ! Voici donc quelques indications afin que vous puissiez préparer votre journée plage varoise dans les meilleures conditions. Les températures moyennes de la mer à bandol […]

Les plages bandolaises mises à l’honneur

Vie quotidienne

Les plages bandolaises mises à l’honneur

Publié le 23.05.2024
Le palmarès Pavillon Bleu 2024 est tombé et cette année encore les eaux claires bandolaises brillent de mille feux ! Découvrez les plages lauréates à découvrir lors de votre prochain séjour à Bandol. Le pavillon bleu c’est quoi ? Créé en 1985, ce label prône l’engagement pour le développement durable et la protection de l’environnement. […]

Où télétravailler à Bandol ?

On a testé pour vous

Où télétravailler à Bandol ?

Publié le 10.05.2024
Le télétravail à Bandol, et plus globalement sur la côte varoise, c’est un peu comme avoir cheaté le code. Comme si vous aviez trouvé la faille pour bosser dans des environnements de rêve, tout en gagnant de l’argent. Une façon de voyager et de découvrir la France en alliant pro et perso. Alors, si votre […]