Qualité des eaux de baignade

Alors que la réglementation demande 10 analyses par saison par l’ARS de chacune des plages, la commune va plus loin...

Le nombre d'analyses est différent sur chaque plage, il est défini chaque année en fonction du dernier classement des plages et du risque de pollution.
La commune fait procéder jusqu'à 20 analyses par l'ARS pour les sites de baignade les plus exposés au risque de pollution, indépendamment de l'organisme d’autocontrôle " SEM " qui réalise des analyses quotidiennes sur les 4 plages les plus à risques. 

La commune a souhaité intégrer des analyses complémentaires pour être plus réactive et faire de la prévention sur la qualité de ses eaux de baignade.

A chaque mauvais résultat de la SEM, la commune a fermé immédiatement les plages concernées. Par contre, celles-ci n’ont été rouvertes qu’après analyses officielles de l’ARS.

 

Deux méthodes différentes : 

- La SEM notre délégataire, utilise 2 méthodes différentes : enzymatique en 1 heure et "Colilert" en 18 H. 

- L'ARS donne les résultats les plus justes reconnus actuellement (micro-plaques et fluorescence) et propose un diagnostic entre 36 et 48 H.

Ces analyses sont affichées sur chaque site, à l'Hôtel de Ville, à l'Office du Tourisme et au Service environnement.

Pour visualiser ces résultats, plage par plage, consulter le site du Ministère de la Santé.

Les résultats donnés sur le site du ministère de la santé sont ceux de l'ARS (Agence Régional de la Santé, anciennement DDASS).