Le Sentier du Littoral

Ce sentier n’est pas une boucle. L’Office de Tourisme vous fournira les horaires de bus entre Bandol et Les Lecques si vous souhaitez le parcourir dans l’autre sens, et vous éviter un aller-retour de 8 heures ! Chaussures, chapeau, eau, encas tiré du sac…

De Bandol à Port d’Alon

Ce sentier n’est pas une boucle. L’Office de Tourisme vous fournira les horaires de bus entre Bandol et Les Lecques si vous souhaitez le parcourir dans l’autre sens, et vous éviter un aller-retour de 8 heures ! Chaussures, chapeau, eau, encas tiré du sac… 

 

De Bandol à Port d’Alon

6,3 km,1h50 

Attention : de mauvaises conditions météorologiques peuvent rendre le sentier dangereux et celui-ci peut être fermé par endroits. 

 

Du port de Bandol aux Engraviers

3,5 km, 1h 

A partir du Pavillon du Tourisme, longer la promenade du port vers l’ouest. Contourner le stade. Traverser le grand parking en bord de mer. On observera sur sa droite la falaise du Château qui présente un poudingue à boules de basalte, vestige des éruptions volcaniques d’Evenos à 9 km.

Au sud, belle vue sur l’île de Bendor. Le bord de mer le long du chemin qui conduit à la plage présente une érosion caractéristique faisant alterner pointes échancrées et marmites de géant. L’une d’entre elles a été aménagée de main d’homme en un bassin rectangulaire et porte le nom de « Trou de Madame».

La légende raconte que ce bassin avait été réalisé pour les bains de mer de la châtelaine qui demeurait juste au-dessus. Plus vraisemblablement, il doit s’agir d’un vivier. Contourner la Plage de Rènecros jusqu’aux escaliers qui, le long de l’ancien Hôtel Le Splendid, vous feront rejoindre l’avenue Maréchal Foch, puis Albert 1er.

La Rue du Languedoc réamorce le chemin qui longe les tennis en passant sous les pins d’Alep couchés par le vent. 

Crithme maritime et Luzerne arborescente se côtoient de façon prononcée. Forte érosion marine. Le randonneur trouvera un belvédère aménagé de bancs et d’une table d’orientation à la pointe Encanet.

On observe diverses opérations de végétalisation des zones érodées avec plantes endémiques (cinaires maritimes, genévriers, criste marine). On débouche sur les calanques et la presqu’île du Capélan. Le chemin s’élargit, en partie carrossable. On remarquera les réseaux du système racinaire traçant du pin d’Alep.

On traverse la résidence Athéna pour enfin redescendre sur la plage des Engraviers. Au point A, belles vues sur l’Ile Rousse, lieu de reproduction de l’avifaune marine, les Calanques de Cassis, Ile de Riou, Calsereigne, le Bec de l’Aigle et La Ciotat. On rencontre un panneau d’information, à la limite des communes de Bandol et St-Cyr. 

 

Des Engraviers à Port d’Alon

2,8 km, 0h50 

Du point B : le sentier passe en forêt ombragée, facile à part quelques « raidillons » plus marqués. Magnifiques anémomorphoses du pin d’Alep (balais de sorcière).

Dans les parties les plus éclairées du sous-bois, bruyères multiflores, lentisques, smilax, chênes kermès, cistes, genévriers cadre, filaires à feuilles étroites. De la pointe des Engraviers jusqu’à la Baie de la Moutte, le chemin suit le domaine du Dolce de Frégate qui abrite un vignoble réputé et un golf de 18 trous, (éviter d’y pénétrer par mesure de sécurité). En C, magnifique point de vue sur La Galère, avec son célèbre rocher en forme de sous-marin.

La couleur de l’eau varie selon le couvert du substrat : sable, herbier (posidonia oceanica) ou rochers. La Baie de la Moutte et le site de la Galère sont interdits d’accès par arrêté municipal n°2001-05-777. Du point D à Port d’Alon (point E) le cheminement se fait sur piste.Attention au changement de direction (chicane). La calanque de Port d’Alon a été acquise par le Conservatoire du Littoral.

C’est en fait une double calanque qui vue du ciel forme un coeur. Fort contraste entre la bordure littorale extrêmement aride et le couvert végétal qui lui succède immédiatement. La jolie petite plage est accessible par la route (parking payant les week-ends de pâques à fin juin, et tous les jours en juillet et août), snack bar, borne d’appel d’urgence qui fonctionne 24h/24h tous les jours de l’année. 

De Port d’Alon à Saint Cyr sur Mer… 

De Port d’Alon à St-Cyr

5,7 km, 1h40 

De Port d’Alon à la Baie des Nations > 2,4 km, 0h40 A partir du point E commence le site naturel du Défend. Dans les jardins bordant le chemin bien entretenu, présence d’agaves et de figuiers de barbarie. En F point de vue sur la baie de la Moutte à l’est. De l’autre côté, passé la Pointe du Défend, au point G, superbe perspective sur la baie de La Ciotat s’achevant sur le Bec de l’Aigle. Après le tunnel végétal dans la pinède, présence de luzerne arborescente, arroche haline (pourpier de mer) genévriers de Phénicie. Le chemin débouche sur la Baie des Nations en I. 

 

De la Baie des Nations à La Madrague

3,3 km, 1h 

A partir du point I le sentier est interdit par mauvais temps (arrêté municipal °200108920).

Au coeur de la baie, plage et presqu’île du Resquilladou. Vue sur le vignoble de Bandol (propriété privée du Pin du Midi). Le Domaine de la Nartette, propriété du Conservatoire du Littoral, assure, outre la production de vin AOC, une fonction de conservatoire des cépages traditionnels locaux.Après le point J, forte érosion maritime (relief de Cargneule). De la Pointe Fauconnière à la Pointe Grenier, le sentier est interdit par temps de pluie et orageux .

Les falaises sont de nouveau habitées par des couples de faucons pèlerins.Au point K beau point de vue sur la pointe Grenier. En L, attention passage étroit et vertigineux ; bien tenir la main courante ! A la pointe Grenier M, panneau d’information sur les diverses occupations et ressources du site au cours des temps : carrière de gypse (plâtre), site militaire, source. On termine le sentier au petit port et hameau de la Madrague et rejoindre la baie des Lecques.