Cette villa a été occupée par Georges Bernanos (1888 – 1948), écrivain français, et sa famille en décembre 1945. Il est surtout connu pour : « Sous le soleil de Satan » (1926), « Journal d’un curé de campagne » (1936), « Les grands cimetières sous la lune » (1938) et « Le dialogue des Carmélites (1948). Dans les années 30 il séjourne d’abord à Majorque et dans le midi de la France, à Toulon puis Hyères. Après un long exil au Brésil, il est de retour en France avec sa famille. Les Bernanos s’installent à Briasq, près de Sisteron puis à Bandol à la villa « La Pinède » … la base d’écriture de Georges étant alors le Café de la Marine, face à la mer. Un des voisins de « La Pinède » n’est autre que Raimu. Bernanos qui lui voue une grande admiration, lui rendra souvent visite. Pour en savoir plus, écoutez l’audio ci-dessous :

Partager ce contenu :