Paul Ricard

Industriel, Mécène, Artiste…

  • Parallèlement à son entreprise, Paul Ricard a été mécène et s’est engagé dans de nombreuses aventures.
  • En sport, Paul Ricard, qui possédait près de Signes un vaste domaine de mille hectares, fait construire à côté d’un aérodrome le Circuit du Castellet qui va très vite devenir une référence des sports mécaniques : la F1 en 1971 (et jusqu’en 1990), les grands prix moto et le Bol d’Or.
  • Le circuit a été racheté en 1999 par Bernie Ecclestone , le patron de la F1, qui en a fait un circuit de tests ultra moderne, mais sans spectateurs ni compétitions.
  • Via la « fondation océanographique Ricard », Paul Ricard a financé un « Observatoire de la Mer » en Méditerranée pour le docteur Alain Bombard. Toujours dans le domaine marin, Paul Ricard est le mécène du navigateur Alain Colas en 1973 puis il soutint Eric Tabarly en 1978 pour la conception de l'Hydrofoil, l'ancêtre de l’Hydroptère: amoureux de la mer et propriétaire d’un bateau de croisière, le Garlaban, du nom de la montagne de son enfance, Paul Ricard fit parler la passion.
  • Dans les arts et la culture, Paul Ricard mit en place dans les années 1960 la fondation Paul-Ricard qui avait pour objectif de révéler et de promouvoir de jeunes talents de la littérature, de la peinture et bien d’autres. Il était passionné par la peinture et fit l’acquisition de La Pêche Au Thon de Salvador Dali. La marque a toujours continué cette politique, même après le départ du patron, avec la création en 1988 de la Ricard SA Live Music qui organise des concerts, dont certains gratuits, avec des stars nationales et internationales, ainsi que la fondation d'entreprise Ricard dédiée à la promotion de l'art contemporain.
  • Paul Ricard a créé sur l’Ile des Embiez — qu'il a achetée en 1958 — l’institut océanographique Paul Ricard, toujours en activité, qui mit en œuvre de nombreux programmes de recherche sur la biodiversité et la protection de l’environnement. Un aquarium, un musée et de nombreuses journées découverte pour les écoliers complètent cet ambitieux projet auquel a collaboré Alain Bombard.
  • Outre l'île des Embiez, au large de Six-Fours-Les-Plages, qui est un haut lieu touristique de la Côte d’Azur, Paul Ricard a acquis également l’Ile de Bendor au large de Bandol. Il était très concerné par la protection de la mer et de la nature. Paul Ricard repose aujourd’hui sur une pointe des Embiez, face au grand large.

 

 I L E  D E  B E N D O R : Le jardin des Arts de la Méditerranée 

 

  • Héritage de Paul Ricard depuis 1950, la petite île de Bendor est un lieu de promenade privilégié pour les touristes.
  • Destination insolite et magique, cette petite île au caractère bien trempé, à 7mn de traversée en bateau de Bandol, vous propose en période estivale, une exposition Universelle des Vins :
  • 8000 bouteilles provenant de 51 pays différents sont exposées dans un hall à fresques.
  • Une exposition des œuvres picturales de Paul Ricard : quelques peintures signées Paul Ricard racontent son univers familial, la création de l’île de Bendor et sa vie.
  • Une promenade à pied aménagée faisant le tour de l’île, de belles criques… pour vos loisirs, un séjour en famille ou un évènement professionnel, venez faire escale, tout simplement.
  • Boutiques artisanales, hôtel, restaurants.
  • Liaisons Bateaux, rotations régulières aller/retour depuis Bandol.